Les Compagnies de Marcheurs

Inventaire des Compagnies de Marcheurs

Nom de la Compagnie  Châtelet (Saint-Eloi) 


Illustration de la Compagnie
 
Nom de la Marche  Marche Saint-Eloi 
Localité  Châtelet  - Châtelet  - Hainaut 
Date de création  1852 
En activité  Oui  
Jeune Compagnie  Non (il ne s'agit pas d'une jeune Compagnie)  
Saint  Saint Eloi 
Sortie annuelle  Mai/Juin - Dimanche suivant l'Ascension 
  27/09/2020 X 
Horaire:  Messe: nc
Départ de la procession: nc
Rentrée: nc
Moment fort:   
Cassage du verre  nc - nc 
   
Nbr de Marcheurs  30 

Données liées à l'ARMFESM 
Affiliée  Non 

Contacts 
Site internet  http://www.marchesteloi.be.tf 
Email 
 
Mise-à-jour  24/04/2020 
Légende: nc: non communiqué;  -: non communiqué ou inexistant


Saint patron



Saint Eloi
Epoque 588-660
Fête 1er décembre
Il existe aussi une fête de St Eloi d'été (le 25 juin, date de la translation des reliques à Noyon), célébrée jadis par les cultivateurs et plus particulièrement vouée aux chevaux; selon une légende St Eloi aurait maîtrisé un cheval devenu méchant. D'où la bénédiction des chevaux lors de la Marche Saint-Eloi de Laneffe.
Particularité(s) Evêque
Attribut(s) Représenté en maréchal-ferrant, en orfèvre ou parfois en évêque.
Un cheval à ses côtés
Patronat(s) Saint Eloi est honoré par toutes les corporations travaillant, transformant ou vendant les métaux : les orfèvres, métallurgistes, serruriers, carrossiers, garagistes et tous ceux qui font usage du marteau (le 1er décembre)
Invocation(s) Contre les ulcères et le mal d'oeilles
Dicton(s) "A la Saint-Eloi, la nuit l’emporte sur le jour qui luit."
"Lorsque Saint-Eloi a bien froid, trois mois dure le grand froid."
Sa vie

Statue de Saint Eloi
Statue de Saint Eloi

Statue de Saint Eloi escortée par la Marche St Eloi de Laneffe
Statue de Saint Eloi escortée par la Marche St Eloi de Laneffe

Drapeau de la Confrérie St Eloi de Laneffe
Drapeau de la Confrérie Saint-Eloi de Laneffe
Saint très populaire, il est le patron des orfèvres, des forgerons et des travailleurs de la métallurgie.Ayant appris l'orfèvrerie à Limoges, il monta à Paris et y gagna la confiance de Bobbon, le trésorier du roi Clotaire II. Le souverain lui commanda un trône en or. Eloi fit l'admiration de tous lorsqu'il réalisa un second trône avec le reste d'or que le roi lui avait donné. Appréciant son honnêteté, le roi lui confia de nombreuses missions diplomatiques.
Il poursuivit son travail d'orfèvre à Marseille, en tant que responsable de l'atelier des monnaies et comme conseiller intime du roi Dagobert (Cf la chanson populaire...), fils et successeur de Clotaire II. Le grand Saint Eloi profita de son influence pour fonder des monastères dont celui de Solignac, dans le limousin. Appelé à l'épiscopat, Eloi succéda à Saint Médard sur le siège de Noyon-Tournai. Il choisit Anvers (Belgique) comme centre de son apostolat auprès des païens, Flamands, Frisons, Suèves et barbares qui demeuraient sur le littoral. Il multiplia les monastères : Noyon, Tournai, Saint-Quentin. il se donna à son ministère jusqu'à sa mort. Ses reliques ont été transférées de Hollande à Noyon en 1952.

A Laneffe, la confrérie Saint-Eloi existe depuis 1635 et fait partie de l'association EURELOY qui regroupe toutes les confréries qui le vénèrent en Europe www.eureloy.org

Composition

    Non disponible

Horaire / Itinéraire traditionnels de la procession

    Non disponible

Eglise

    Eglise Saints Pierre et Paul (dite
    Eglise Saints Pierre et Paul (dite 'Eglise de la Ville')
Retour à la liste complète



Dates de sortie indicatives, l'ASBL Musée des Marches Folkloriques de l'Entre-Sambre-et-Meuse ne peut être tenue responsable en cas d'erreur.
Il se peut que la date de sortie ne coïncide pas forcément à la date thérorique de sortie. Ceci peut être lié à un évènement exceptionnel (élections) ou à une indisponibilité des costumes à la date du calendrier perpétuelle