A propos des hagiographies

Les hagiographies

Saint Philippe
Epoque 1er siècle
Fête 3 mai
Particularité(s) Apôtre
Attribut(s) Croix à double ou triple traverse. Crucifié, comme Simon-Pierre, la tête en bas, Philippe est achevé à coups de pierres. C'est néanmoins avec le principal instrument de son martyre, la croix à double ou triple traverse, qu'il est représenté.
Dicton(s) "S'il pleut à la Saint Philippe, remise tonneaux et pipe"
Sa vie

Saint Philippe
Saint Philippe - Eglise Saint-Philippe de Philippeville
Dans les évangiles et le livre des Actes des Apôtres, Philippe fut l'un des douze apôtres accompagnant Jésus-Christ.
Originaire de Galilée, il est né à Bethsaède, sur les bords du lac de Tibériade, comme Pierre et André.
Il fut, comme André, un disciple de Jean-Baptiste avant de suivre Jésus.
Jean rapporte comment il a été appelé par Jésus et comment il a présenté à celui-ci son ami Nathanaël, dont le nom apparaît seulement chez cet évangéliste et que l'on identifie généralement avec Barthélemy.
C'est à lui que Jésus s'adresse avant la première multiplication des pains (Jean, VI 5-7), c'est à lui que se présentent les païens avant d'approcher Jésus (Jean, XII 21-22), et lors de la scène c'est lui qui demande à Jésus de montrer le Père (Jean, XIV 7-12).
Après la Pentecôte, il partit évangéliser des régions d'Asie mineure et prêcha aux Scythes.
Il fut lapidé puis crucifié à Hieacute;rapolis (actuellement Pamukkale) en Phrygie, sous Domitien ou sous Trajan. Cependant, il semblerait que parce qu'il portait un nom grec et était natif de Bethsaêde, il fut confondu avec André. D'autres historiens comme Eusèbe de Césarée, qui cite Polycrate, ou Clément d'Alexandrie disent qu'il mourut très vieux, de mort naturelle, et fut enterré à Hiérapolis.
Sa fille Hermione subit le martyre à Ephèse.

Source: Wikipédia - Saint Philippe

Compagnies honorant le saint

Tours honorant le saint

Eglises dédiées à ce saint

Retour à la liste complète